Alors que le dispositif VigilanS existe sur le département de la Vienne depuis 1 an, le programme vient d’être lancé dans le département des Deux-Sèvres le 1er avril dernier.

Après la Vienne le 11 mai 2020 et la Charente, le 1er janvier 2021, c’est au tour des Deux-Sèvres de rejoindre VigilanS !

VigilanS : un dispositif de veille des suicidants

Créé par le Pr Guillaume Vaiva du CHRU de Lille et soutenu par l’Agence Régionale de Santé du Nord-Pas-de-Calais, VigilanS est un dispositif de soin innovant destiné à la prévention de la récidive suicidaire.

Ayant déjà fait ses preuves dans plusieurs régions de France, une équipe du Centre hospitalier Laborit supervisée par le Dr Jean-Jacques Chavagnat travaille sur le projet depuis plus d’un an, afin de mettre ce dispositif à disposition des habitants du Poitou-Charentes.

Ce programme de recontact post-hospitalier des personnes ayant fait une tentative de suicide permet de contribuer à une baisse de la mortalité et de la morbidité par suicide

Lors de son inclusion, chaque patient reçoit une carte ressource sur laquelle figure le numéro vert VigilanS Vienne (appel gratuit), qu’il peut contacter en cas de besoin.

La procédure de veille s’appuie sur des recontacts téléphoniques et des envois de cartes postales personnalisées sur une période de 6 mois :

  • Un premier appel 10 à 21 jours après l’inclusion
  • Un second à 3 mois, clôturant la veille téléphonique si tout va bien
  • La carte postale Solli6tude à 6 mois, rappelant l’existence du dispositif et l’attention bienveillante porté au patient.

Des recontacts téléphoniques et des envois de cartes postales sont prévus pour les patients récidivistes.

Le dispositif de veille repose sur une collaboration étroite entre professionnels du réseau de soins du patient.

Les médecins traitants, psychiatres et psychologues traitants des suicidants sont prévenus de la mise en place du dispositif de veille. Une ligne téléphonique leur est dédiée, afin de permettre des échanges et des conseils. Cette collaboration se traduit par l’envoi systématique de compte-rendus et des contacts téléphoniques réguliers avec l’ensemble du réseau.

Quelques chiffres

(Données au 31/03/2021)

[NDLR] A ce jour, ce sont 3000 courriers qui ont été envoyés aux professionnels.

Les objectifs du dispositif VigilanS, sont de contribuer à une baisse de la mortalité et la morbidité par suicide, dans une population de sujets suicidants. Il vise à constituer des procédures d’alerte efficaces dans chaque centre, en cas d’identification de sujets en crise suicidaire.

VigilanS contribue ainsi à la mise en place de stratégies innovantes et répliquables dans la prise en charge des conduites suicidaires.

 

En savoir + :
>Lancement
>Déploiement