Le Conseil Local en Santé Mentale organisait son assemblée plénière le lundi 25 novembre à l’Hôtel de Ville.

Ordre du jour

  • Une présentation originale des travaux des différents groupes imaginée par Véronique Bounaud, la coordinatrice du CLSM de Poitiers, répartissait les participants autour de 4 différents espaces sur le temps d’accueil.
  1. Groupe 1 – Destigmatisation : Exposition Domozique (Tiers-lieu / Espace Mendès France, Maison de la Réhabilitation, Au bonheur du GEM)
  2. Groupe 1 – Destigmatisation : tous les autres travaux relatifs à la destigmatisation (SISM 2019 et actions pérennes)
  3. Parcours / Santé mentale et Habitat
  4. Cellule d’aide à la résolution des situations complexes

Des volontaires, acteurs mobilisés dans chaque groupe présentaient leurs travaux aux autres participants.

Une présentation ludique et dynamique qui a permis de nombreux échanges.

  • Véronique Bounaud a ensuite lu l’ordre du jour et proposé une présentation générale du Conseil.

La Ville de Poitiers et son CCAS, le Centre Hospitalier Laborit et l’UNAFAM 86 (Union Nationale des Familles et Amis de Personnes Malades et/ou Handicapés Psychiques) ont concrétisé en juillet 2016, la création d’un Conseil Local de Santé Mentale, visant à coordonner les parcours de vie et de santé des personnes souffrant de troubles mentaux et psychiatriques et d’apporter une meilleure information au grand public.

    • Des actions concrètes sont organisées telles que la participation aux Semaines d’Information sur la Santé Mentale. Cet événement national s’adresse à tous les habitants et acteurs du territoire. Son principal objectif est de proposer des espaces de rencontres, d’échanges et de partage d’expériences pour sensibiliser le grand public aux questions de santé mentale.

Les partenaires locaux, ont donc défini les missions du CLSM de Poitiers :

    • Organiser la concertation et la coordination des acteurs (usagers, aidants, professionnels intersectoriels du repérage, de l’orientation, du soin, de l’accompagnement),
    • Mettre en place des actions pour améliorer la qualité des parcours de vie, d’accompagnement et de soins des personnes atteintes de troubles mentaux ou d’affections psychiatriques de durée variable plus ou moins sévères et/ou handicapants,
    • Mieux informer le grand public sur les questions de santé mentale.
  • Monsieur Alain Claeys, maire de Poitiers a ensuite ouvert officiellement l’assemblée plénière en rappelant que ce réseau concerne toute la population et que la politique de Santé mentale doit être mise en œuvre avec tous les acteurs de la cité.

« Je souligne l’importance du « Aller vers » pour les élus également »

  • Table-ronde « Aller vers »
    • « Aller vers » en psychiatrie : intervention d’Ana Marques, sociologue de l’EPSM de Ville Evrard « Ne pas aller vers ceux qui ne demandent rien ? ».
    • « Aller vers » côté travail social : intervention d’un éducateur de rue Carol Chil-Rassinoux, « Rendre visible l’invisible »
    • « Aller vers » témoignages et expertise des famille et des personnes concernées : vidéo de Julie Jadeau – Association ARGOS 2001
    • « Offre de soins du CH Laborit » par Didier Allix, cadre de santé et Philippe Audouin, infirmier psy. qui ont proposé un retour d’expériences du travail partenarial engagé avec la ville

L’Assemblée plénière s’est terminée par la présentation des perspectives du CLSM pour l’année 2020 par Véronique Bounaud.