Création d’un groupe HPI au CECAT

Un groupe novateur à l’attention des personnes présentant un Haut Potentiel Intellectuel* a été mis en place depuis le mois de mars 2021 au sein du CECAT – Centre d’Écoute, de Consultations et d’Activités Thérapeutiques – du Centre Hospitalier Laborit.

L’idée de ce groupe émane de l’observation d’une recrudescence de personnes présentant un haut potentiel intellectuel parmi les patients accueillis dans le service” expliquent Laura Gouverneur et Anziza Manssouri, psychologues spécialisées en neuropsychologie et thérapeutes praticiennes en Thérapies comportementales et cognitive au CECAT.

Les modalités

Les patients sont adressés au CECAT par un médecin en raison d’un trouble alimentaire, anxieux ou dépressif sévère. Lors de son admission, le patient rencontre le médecin psychiatre du service qui décide par la suite de l’orientation thérapeutique.

Les critères permettant d’orienter le patient dans le groupe HPI sont les suivants :

  • patients de plus de 18 ans,
  • suspicion ou diagnostic avéré de HPI,
  • difficultés de régulation émotionnelle,
  • difficultés dans les interactions sociales,
  • sentiment de solitude et mésestime de soi.

Une fois l’intégration dans le groupe validée par le médecin, le patient s’engage à assister à 15 séances hebdomadaires.

Le programme

Le programme du groupe comprend un module de psychoéducation, un module sur les émotions intégrant des outils provenant de l’approche psycho-corporelle et des Thérapies Cognitives et Comportementales, ainsi qu’un module sur l’affirmation de soi et l’estime de soi.

Le but de ce projet est de proposer une prise en charge spécifique aux patients présentant un haut potentiel intellectuel rencontrant les difficultés sus-mentionnées. Les axes visés sont : la compréhension et l’acceptation de son fonctionnement, l’identification et la régulation des émotions, les habiletés de communication, la gestion de conflits et un travail sur l’estime de soi. L’objectif de ce projet est également de permettre aux participants de rencontrer des pairs présentant les mêmes spécificités afin de pouvoir créer du lien et de diminuer le sentiment de solitude.

* Il n’existe pas à ce jour de définition consensuelle du Haut Potentiel Intellectuel. Selon Cuche (2014), le Haut potentiel correspond à une ou plusieurs capacités intellectuelles s’écartant significativement de la norme et qui s’inscrivent dans un réseau d’interconnexions ancrées dans le temps entre des facteurs modérateurs (individuels et environnementaux), des habiletés sous-jacentes et des domaines de réalisation associés.

Le magazine 7 info consacre un article à ce groupe innovant qui met les “hauts potentiels en lumière” :

Lire l’article du 7 info