Le 4 octobre, journée mondiale des animaux, l’occasion de parler de l’extraordinaire rôle de l’animal dans la vie des enfants !

L’enfant, le meilleur ami de l’animal ? Crédits : Flashpop – Getty

La ministre de l’environnement vient d’annoncer la fin progressive des spectacles incluant des animaux sauvages, et bien sûr nous parlerons de la faune sauvage et de la biodiversité, mais nous nous intéressons surtout aujourd’hui aux bêtes les plus proches de nous, à savoir les animaux domestiques. Nous en parlons avec le pédopsychiatre et professeur émérite de pédopsychiatrie Daniel Marcelli, qui a dirigé l’ouvrage« L’enfant, l’animal, une relation pleine de ressources ? » (Eres, 2017), ainsi qu’avec l’éthologue et maîtresse de conférence à l’université Rennes 1, Marine Grandgeorge, qui observe les enfants avec les lunettes de sa discipline, et le Professeur de psychiatrie Ludovic Gicquel, chef du pôle universitaire de psychiatrie de l’enfance et de l’adolescence au Centre Hospitalier Laborit de Poitiers, qui nous expliquera comment les animaux peuvent concrètement aider les enfants et adolescents qui rencontrent des difficultés psychologiques.
 

 

Langage animalier et langage enfantin

  • Daniel Marcelli rappelle que le langage des animaux est un langage émotionnel, et que les enfants y sont très sensibles.

L’animal comme support des apprentissages

  • L’animal est non jugeant et permet à l’enfant de se développer dans la bienveillance explique Marine Grandgeorge.

L’animal co-soignant

  • Le professeur Gicquel nous parle de la médiation animale, une relation qui intègre à la fois l’enfant, le soignant et l’animal.

Le chien, meilleur ami de l’enfant ?

  • Comme l’explique Daniel Marcelli, le chien est sans doute l’animal qui s’est le plus humanisé au contact de l’homme.

Liens annexes