Avec la rentrée, un motif régulier d’appel en pédopsychiatrie ressurgit, encore plus cette année après le confinement : «Mon enfant ne va plus en cours, que se passe-t-il ?»

Les réponses du Dr Virginie Fougeret-Linlaud, du Centre hospitalier Laborit.

Lire l’article dans le 7