Kaizen Santé a publié son hors-série fin 2018 et y consacre une double-page au jardin thérapeutique du pavillon Cousin du Centre hospitalier Laborit.

inauguration-jardin-therapeutique-7

« Regardez le monsieur avec la veste jaune : il est en dépression et il ne fait jamais rien à l’intérieur, mais là il s’est mis à balayer, fait remarquer le Dr Bouquet […].
Les baies vitrées de la salle à manger du pavillon Cousin donnent directement sur le jardin thérapeutique et offrent un poste d’observation privilégié à Rolande Bouquet, chef du service de gérontopsychiatrie de l’hôpital Laborit et aux membres de son équipe ».

Le Jardin des Sens : un jardin thérapeutique de soins

Accessible aux personnes âgées du pavillon Cousin, ce jardin est un « support de communication pour les patients et les soignants, précise le Dr Bouquet. C’est un lieu de stimulations sensorielles qui rappelle les évolutions de la vie et qui a des effets apaisants sur les patients ». De nombreuses activités thérapeutiques y sont organisées et permettent d’y créer du lien. Le jardin s’anime au rythme des saisons mais aussi selon les envies des patients. Le pouvoir des fleurs permet aux malades de se décentrer de leur quotidien et de retrouver de l’estime de soi. Rien ne se perd, la production du jardin sert aux ateliers de culinothérapie et les idées recettes vont bon train. Les plats sont ensuite partagés et les repas pris en commun. Cela stimule la créativité, renforce les relations et permet de cultiver le lien social », concluent le Dr Bouquet et l’assistante sociale du service.

« A l’hôpital Laborit, un jardin thérapeutique est le lieu de petits bonheurs quotidiens dans le service de gérontopsychiatrie. Des liens humains y poussent entre fleurs et légumes, et bien d’autres choses encore… ».

Lire la suite …