Nouvellement recrutée au sein de l’équipe pluridisciplinaire de l’Unité de Recherche Clinique du CH Laborit, Halima Rakhila participe à la coordination de l’Observatoire national d’electroconvulsivothérapie (ECT).

[Portrait]

En 2016, Halima Rakhila obtient son doctorat en Immunologie-Microbiologie au Canada. En plus d’être formée à la recherche fondamentale, elle suit une formation dans le domaine de la recherche clinique.

Sa carrière débute en tant que Monitrice d’étude clinique à EchoSens, spécialisée en hépatologie et dans le dispositif médical.

« Ce travail m’a donné l’opportunité de coordonner, selon les bonnes pratiques cliniques, les mises en place d’études cliniques jusqu’à leurs clôtures, et ceci à l’échelle nationale mais aussi Européenne« , précise la nouvelle Attachée de Recherche Clinique (ARC).

Elle occupe ensuite un poste de Chef de projets Europe au CHU de Limoges. Mes principales missions ont été d’accompagner le développement et le suivi des projets de recherche clinique européens, en infectiologie, notamment dans le cadre de la programmation Horizon 2020 de la Communauté Européenne et du programme « Innovative Medicine Initiative».

Fraîchement débarquée à Poitiers, ses principales missions sont de coordonner avec l’ensemble des intervenants, organiser et assurer le suivi opérationnel et animer le projet de l’Observatoire National d’ElectroConvulsivoThérapie dans le respect de la réglementation et des délais.

« Cette toute jeune expérience en psychiatrie, à Poitiers, est épanouissante tant au niveau professionnel que personnel« , conclut Halima Rakhila.