La maison de tous les adolescents construit son nid face à l’église Notre-Dame en plein cœur de Poitiers. Actuellement en travaux, elle devrait ouvrir au printemps.

La Nouvelle-République consacre une page à ce grand projet « Un guichet unique pour tous les ados en centre-ville« .

« Elle n’a pas encore de nom de baptême mais la future Maison des adolescents (11 – 21 ans) fédère déjà largement. Porté par le CH Laborit et représenté par le Pr Ludovic Gicquel, chef du pôle universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, ce nouvel espace va « se co-construire » en plein centre-ville de Poitiers, à l’angle de la rue de la Regratterie et de la place Charles-de-Gaulle avec une vue imprenable sur l’église Notre-Dame-la-Grande.

« Créer un espace ouvert et chaleureux »

Dans les locaux actuellement en travaux, le Pr Ludovic Gicquel, accompagné par Sylvie Lemaire, cadre de santé et Dr Coralie Vincens, pédopsychiatre – toutes les deux affectées au bon fonctionnement de la « maison » –, résume l’histoire de cette aventure, initiée par le Pr Daniel Marcelli.

« On sera les derniers car il en existe une centaine en France, reliées entre elles via l’association nationale des Maisons des adolescents. Même si dans la Vienne, les soins aux adolescents sont très développés, ce projet arrive à point nommé. Il s’agira d’un guichet unique pour les jeunes qui ont besoin de réponses relatives à tous les thèmes : social, médical, judiciaire, éducatif, scolaire, culturel…

Ce sont les institutions qui s’agglomèrent autour du jeune et des familles » explique le Pr Gicquel.

Lire l’article