Nouveau volet de la chronique Dans ma tête sur l’adaptation des équipes du CH Laborit auprès de la population sourde.

L’épidémie de Covid-19 a rajouté une difficulté aux échanges, avec le port du masque obligatoire. Mais pas de quoi freiner la volonté et la mobilisation du Dr Pérault et de ses équipes, qui ont multiplié les téléconsultations et utilisent des masques avec fenêtres transparentes pour faciliter la lecture labiale.

Lire l'article complet sur 7 à Poitiers